La mauvaise histoire

La mauvaise histoire est un leporello illustré de 30 pages racontant mon rapport au piano et mes années passées au conservatoire entre dix et quinze ans.